Accueil du site > Le blog du kayak pliant > Nouvelle revue de détails

Nouvelle revue de détails

mardi 26 mai 2009, par marc

Le bateau est présenté ici en configuration "monoplace" et sans jupe.

Plié le bateau tient dans 5 sacs :
- pièces longues + jupes
- pièces courtes
- peau (enveloppe du kayak)
- sac du gréement : mat, bôme, pic, voiles, dérives
- sac des portants : flotteurs et tubulure

Il faut environ 30 à 40 minutes pour passer des 5 sacs au bateau intégralement monté comme on le voit sur le film, prêt à naviguer.

(à peu prêt le même temps pour l’opération inverse : démontage et pliage

Tout l’ensemble est Klepper d’origine sauf les portants qui sont une adaptation Folbot (achetés au Canada par correspondance.

Deux configurations possibles : monoplace, le siège est positionné au milieu, biplace avec les deux sièges en position classique, jupe « à un trou » au milieu et « deux trous » suivant l’utilisation.

En solitaire toutes les manœuvres reviennent sur la barre centrale : drisse de grand voile, cuningham, bout continu de l’emmagasineur pour le foc, écoute de GV sur palan coinceur et écoutes de foc. Tout est prévu pour hisser, affaler ou réduire les voiles sans avoir à bouger du siège.

Un compas est fixé sur la barre centrale et depuis peu je fixe mon GPS Evadeo dans une pochette étanche (pour navigations intérieures avec cartes au 25 000ème)

Au niveau sécurité : bout de remorquage, écope, éponge (autrefois j’avais une pompe à seringue), miroir de signalisation, en mer feu à main (fusée), une lampe étanche, VHF, téléphone portable et bien sur gilet de sauvetage systématiquement porté quelque soit le temps et le plan d’eau.

Évolution prévue : une seule barre pour dérive, piano (ensemble des taquets des manœuvres) et portants. Réduction également de l’envergure des flotteurs.

Répondre à cet article

1 visiteurs en ce moment

522

1 visiteurs en ce moment

SPIP | squelette | | Plan du site | mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
 |