Ah dommage ...

lundi 27 octobre 2008, par marc

Le 20 février 1951, François Mauriac reçut un bien curieux télégramme : "Enfer n’existe pas. Tu peux te dissiper. Signé : André Gide". Gide, dont l’oeuvre, l’influence et la personnalité dominaient le monde des lettres françaises depuis un demi-siècle, s’était éteint la veille au 1 bis de la rue Vanneau, à Paris.

Mais qui était l’auteur de ce canular, car s’en était un évidemment ? Voilà qui reste un peu mystérieux. On l’attribue assez souvent à Jean-Paul Sartre pourtant une facétie de Roger Nimier paraîtrait plus plausible..

Peu importe ...

Et voilà que cette sacré petite bonne femme de soeur Emmanuelle nous refait le coup du message posthume...

Du télégramme on passe au MP3 ...

Dommage... un vrai signe de l’au delà aurait quand même eu plus de gueule...

Répondre à cet article

18 visiteurs en ce moment

180

18 visiteurs en ce moment

SPIP | squelette | | Plan du site | mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
 |