Accueil du site > Côté personnel... > A la rencontre d’un vénérable corrézien...

A la rencontre d’un vénérable corrézien...

samedi 11 octobre 2008, par marc

Il est vraiment très beau ce "pays" entre Brive et Dordogne... Châteaux et bastides aux tours carrées surgissent au détour des chemins, villages aux pierres rouges, églises romanes ancrées dans la terre des paroisses, troupeaux de vaches limousines qui ruminent inlassablement en contemplant le ciel d’un oeil bovin empli de toute la sagesse du monde.

JPEG - 199.4 ko

Par ce bel après midi d’automne, la route qui serpente à flanc de colline me conduit à la rencontre d’un vieux, d’un très vieux monsieur.

Me voici enfin à la Chapelle Aux Saints et le vieux bonhomme en question c’est un certain monsieur Néanderthal...

C’est au mois d’août 1908 que deux ecclésiastiques les abbés Amédée et Jean Bouyssonie et leur frère, érudits locaux, explorent la grotte de la Bouffia propriété de la famille Bonneval. Ils sont venus fouiller là sur les indications du facteur du coin, lui même grand amateur de "jolis cailloux "et qui avait récolté en ce lieu toute une floppée de spécimens bien croquignols pour sa collec.

Décidément c’est fou ce que les facteurs de campagne en pincent pour les cailloux ! On ne peut s’empêcher de faire le rapprochement avec son confrère de la Drôme, le célèbre facteur Cheval qui, à la même époque, bâtissait son palais idéal avec des caillasses ramassées sur les chemins au fil de ses tournées.

Mais revenons à nos archéologues en soutane, voilà qu’après quelques coups de pioches ils mettent à jour un squelette au fond d’une cavité qui a toutes les apparences d’une sépulture.

JPEG - 124.7 ko

C’est Monsieur Néanderthal, ou plutôt son squelette, entier et bien conservé qui apparait au grand jour après 45 000 ans de sommeil paisible...

Le squelette est complet et en bon état de conservation, mis à part un malheureux coup de bêche asséné par mégarde par nos hardis curés sur le ciboulot du malheureux qui pionçait bien peinard au fond de sa grotte depuis des millénaires ...

Mais voilà qu’il se révèle bien enquiquinant ce Néanderthal en bousculant quelque peu les schémas établis de l’époque sur l’origine de l’homme.

Alors ajustant son lorgnon l’éminent paléonthologue Marcellin Boule lui taille un costard de brute épaisse et poilue, d’homme des cavernes, vouté aux guiboles arquées, plus proche du singe que de l’homme. Quoi que la tronche qui se dessine ne soit pas si éloignée de celle de certains footballeurs contemporains...

JPEG - 43.9 ko

Pas de bol pour notre vénérable ancien... On commence par le traiter de singe, de picanthétrope poilu.

En reconstituant son squelette avec les moyens de l’époque on l’affuble d’une dégaine avachie, la tête en avant le sourcil ombrageux de sale bestiard trapu des cavernes.

Pourtant en examinant les ratiches de pépère on constate que, ben justement, il n’en avait plus guère ou plutôt qu’il les avait perdues depuis belle lurette et qu’elles ne lui étaient plus d’d’aucune utilité au moment de manger son bulletin... En somme s’il avait pu survivre jusqu’à l’âge canonique de soixante balais il avait bien fallu qu’on s’occupe de lui, qu’on le mignotte, qu’on lui apporte sa tambouille. Il ne vivait donc pas comme un grossier casseur de cailloux chasseur d’aurochs notre ancien...

En reprenant l’exercice avec des moyens modernes les paléonthologues restituent une toute autre image du bonhomme, beaucoup moins bestiale...

JPEG - 107.4 ko

C’est toute cette saga que l’on découvre dans le sympathique musée de la Chapelle Aux Saints.

JPEG - 90.2 ko

Charme des musées de campagne que je visite au milieu de toute une petite famille : le papa, la maman, le pépé, la mémé et les petits enfants qui mitraillent toutes les vitrines avec leurs appareils photos numériques tout neufs. Le pépé craque une bonne caisse en faisant semblant d’écouter les explications de la guide... "excuser la vieillesse qui ne peut plus serrer des fesses" aurait dit ma vieille tante Suzanne....

Portfolio

1 Message

Répondre à cet article

18 visiteurs en ce moment

1003

18 visiteurs en ce moment

SPIP | squelette | | Plan du site | mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
 |